Sunday, March 14, 2010

Mésanges


Le 14 mars 2010

Dimanche. Le matin, on s’est réveillé avec le bruit fait par un petit oiseau, mésange, je crois, qui s’est heurté de la porte. Ensuite il est resté gisant sur le paillasson paralisé de douleur et de terreur, mais par chance les chats n’étaient pas là. Alors je l’ai mis en haut sur l’étagère où je leur mets des miettes dans un plateau jaune...Sa famille est arrivé l’encourager dès que je suis entrée.

Duminică. Dimineaţă, ne-am trezit de la zgomotul făcut de o păsărică, un piţigoi cred, care s-a izbit de uşa de sticlă de la intrare . Mai apoi zăcea pe preşul din faţa uşii, paralizat de durere şi de teamă, dar spre norocul lui, pisicile nu erau prin preajmă. L-am luat şi l-am pus pe etajera de sus, unde, de obicei, le pun miezuri într-o taviţă galbenă... Familia şi prietenii au venit să-l încurajeze îndată ce am intrat în casă.

 

2 comments:

  1. On ne s'ennuie jamais en regardant les oiseaux. Ils ont une grande variété de mouvements, jamais les mêmes.

    ReplyDelete