Wednesday, May 28, 2014

Europe. Résultats



Le 28 mai 2014

Mercredi. Les élections ont passé, en Roumanie les gagnants sont les partis de gauche, le parti-Etat PSD. Je n’aime pas ça. En France c’est l’extrème droite. Lyliane n’aime pas ça. Les résultats ne dépendent pas de nous deux. En Belgique c'est la gauche, PTB, Michel Gillet est supercontent, en GB et Allemagne, l'extrème droite. On n'a pas des amis qui sont attentifs à la politique dans ces pays...

Miercuri. Alegerile au trecut, în România a cîştigat stînga, partidul-stat, PSD, nu-mi place. În Franţa extrema dreaptă. Lylianei nu-i place asta. Rezultatele nu depind de noi două. În Belgia stînga a cîştigat, PTB, Michel Gillet este supermulţumit, în GB şi Germania extrema dreaptă, nu avem chibiţi pe acolo, prieteni cu noi...

   


5 comments:

  1. Iată şi cîteva comment-uri de pe facebook:

    Anne-Marie Scotto: Honte à la France ce soir
    Michel Pichon: Nous avons la classe politique que nous méritons, nous avons à nettoyer la république sinon ce sera plus grave plus tard.
    ............................
    Diane Chevreux: Oui la honte
    Martine Bovon-Dumoulin: Oui pauvre Europe!
    Vinciane Demoustier: Vous n'êtes malheureusement pas les seuls . La France n'est pas un pays à part ,. C'est un pays parmi d'autres qui virent leur cuti . Moment dangereux mais il y a des traitements possibles . Ce n'est pas honte à la France , c'est honte aux Français qui ne vont pas voter et puis qui viennent se plaindre . Pour les autres , je compatis à leur tristesse mais ils n'ont pas à avoir honte .

    A1

    ReplyDelete
    Replies
    1. Merci. J'ajoute ceci:

      Sur la page de Michel Gillet: "Devenir membre
      Les gens d’abord, pas le profit

      La crise, les attaques contre les pensions et les emplois, contre l’index et la sécurité sociale. Sous les pressions d’une Europe antisociale, le gouvernement veut nous faire payer la crise provoquée par les banquiers et les multimillionnaires.

      Nous voyons les choses tout autrement. Notre but, c’est une société à la mesure des gens. Où une bonne pension, les soins de santé, le logement et l’enseignement soient garantis. La crise doit être payée par ceux qui l’ont provoquée.

      Aujourd’hui, le PTB compte plus de 7 500 membres et est actif dans 120 entreprises et plus de 100 villes et communes. Les médecins de Médecine pour le Peuple assurent gratuitement des soins de qualité à 25 000 patients dans 11 maisons médicales. Nos élus placent vos luttes à l’ordre du jour. Nous avons besoin de vos propositions, idées et engagement afin d’améliorer notre travail et de renforcer notre lutte : rejoignez-nous !"
      C'est tout un article et c'est bien intéressant.

      Delete
    2. Toujours Michel nous invite a lire un article: http://www.latribune.fr/actualites/economie/union-europeenne/20131202trib000798843/l-islande-va-effacer-une-partie-de-la-dette-des-menages.html

      Delete
  2. Si la noi a iesit pe primul loc un partid de stanga. Dar pe de alta parte a crescut procentajul extremei drepte. Se pare, ca in perioada asta de criza, nu exista un drum de mijloc ...

    ReplyDelete
  3. Mais en France! Vraiment, beaucoup de Français ont choisi la droite, alors qu'en général ils aiment les partis de gauche...La politique n'est pas mon fort.

    ReplyDelete