Friday, September 25, 2009

Le poël/Soba









Le 22 septembre

Mardi. Pendant la matinée nous avons eu le maître et notre ami, Iancs avec lui. C’est Iancs qui avait mis en place cette affaire: c’est à dire, il avait acheté le materiel, à Vadu Crişului au prix du producteur, bonne qualité, etc. C’est lui qui a trouvé l’homme le mieux de tous les points de vue, le maître, quoi...

Mais c’est mardi et le tout n’a pas très bien commencé: c’est-à-dire que mardi a trois mauvaises heures et si on commence quelque chose au mauvais moment cela peut ne pas te réussir. De son départ d’Oradea, Iancs qui avait tout préparé et chargé dans sa camionnette, au moment du départ, à 6 heures du matin, il n’avait plus d’ambréillage. Il a appelé le maître, Geza bacs pour lui dire ce qui lui vient d’arriver et qu’il va tarder d’une demi-heure, le temps de remettre le tout dans l’autre voiture.

Enfin ils arrivent, Geza se met au travail dès qu’ils ont déchargé, Iancs prend le petit déjeuner et veut s’étendre un peu, je lui prépare la chambre et alors, Geza découvre que Iancs avait apporté seulement la moitié du matériel: au lieu de 24 pièces de faïance en terre cuite il y avait seulement 12. Monter en voiture et rentrer dans la fabrique, récuperer le reste du matériel en un mot, 300km en plus pour une seule journée,pendant que Timi avait des problèmes à l’école avec Michelle, dont le prof de bio n’a pas assez de patience avec la petite qui ne sait pas très bien le roumain et n’a pas compris la leçon. Voilà que, d’après Timi, mardi a même plusieurs mauvaises heures...

Quant au poël, espérons qu’il a commencé à être bâti au bon moment!

Marţi. Iancs zicea că la ora 8 dimineaţa va fi aici cu tot ce trebuie şi meşterul va face soba. Numai că este marţi, trebuia ca ceva să nu meargă bine.

Acasă, la Oradea, Iancs care si-a pregătit şi încărcat totul în maşină de cu seara, dar, în momentul plecării, la ora 6 dimineaţa, s-a trezit cu ambreiajul stricat.

Ajuns la Arieşeni, constată că a uitat o parte din materiale la fabrică. 300 de km în plus pe ziua de azi.

În timpul ăsta Michelle, avea probleme de adaptare la secţia română.

Timi crede că ziua de azi a avut mai multe ceasuri rele, nu numai trei...

Să sperăm că soba a fost începută într-un ceas bun!

No comments:

Post a Comment