Sunday, March 24, 2013

Bazil-suite



Le 24 mars 2013

Dimanche. „Après les peines d’une longue maladie”, c’est, peut-être, banale comme expression, mais cela a été comme ça. Bazil a été longtemps malade et il n’avait pas encore 60 ans quand son heure est arrivée. Il lisait de temps en temps mon journal, il n’aimait pas que je lui dise „le vieux pope”, mais je l’ai appelé comme ça deux fois seulement et seulement pour souligner qu’il y a un jeune pope à sa place.

Duminică. „După o lungă şi grea suferinţă” este, poate o exprimare cam banală, dar aşa a fost. Bazil a fost bolnav multă vreme şi nu avea încă 60 de ani cînd ceasul i-a sosit. Citea uneori jurnalul meu, apelativul „Bătrînul popă” nu-i plăcea, dar eu l-am numit aşa doar de două ori şi asta pentru a sublinia că există unul tînăr în locul său.(photo: Dan-Martin)

   

3 comments:

  1. D-zeu să-l ierte! Va fi mare înmormîntare, cred.A1

    ReplyDelete
  2. Mon amie Lyliane m'ecrit:" J'apprends par ton blog la mort de Bazil et je me suis demandé
    quel âge il avait.
    J'ai fait un petit mot pour Mariana que je posterai demain lundi.

    J'imagine que le village est un peu sous le choc même si vous le
    saviez malade.
    Il me revient en mémoire les repas avec lui, les discussions à n'en
    plus finir ..."

    ReplyDelete
  3. Enterrement dans les montagnes! Ue personne spéciale! Tristesse!

    ReplyDelete