Monday, May 25, 2009

La randonnée



-->
Le 19 mai 2009
Mardi. Rendonnée à la Cascade de Vîrciorog. Je suis le guide, bénévole, bien sur et pour mon propre plaisir. Liviu m’encourage, il trouve que mon sédentarisme va me transformer en une deuxième tante Cornelia de la famille.Elle n’était pas encore vieille, cette tante à lui, et elle ne pouvait plus bouger que de sa chambre jusqu’à la cuisine…
-->Nous partons vers 10:00 h du matin, avec Liviu. Il nous emenne jusqu’au premier petit pont sur lequel il n’ose plus passer en voiture. Nous descendons et nous prenons, à pied, doucement, le petit chemin balisé d’un point jaune, vers la cascade. Ce chemin m’a parru toujours long, quand j’ai fait le guide, mais maintenant, vraiment il me -->paressait long du tout…Je regarde ma montre: quelque chose n’allait pas du tout, nous marchions depuis plus deux heures et le trajet n’avait plus de 3 km et ½ . Ce n’était pas normal. Pourtant, j’ai fait très attention pour trouver le petit raccourci que j’avais raté il y a quelques ans, quand j’accompagnais un groupe de Belges et cette affaire m’avait laissé un goût désagréable…
-->Je n’ai pas du tout raté le raccourci, mais j’ai raté la cascade. Comment cela a pu être possible? Très bien. Tout le long du trajet il y a de petites cascades qui font du bruit et en plus la végétation très riche a invahi les sentiers comme s’il fallait vite remplacer les arbres déracinés par les orages ou coupés par les hommes. Nous avons passé au dessus et on a marché vers la crête, car le balisage nous emenne vers Curcubata Mare, le sommet de cette montagne.

No comments:

Post a Comment