miercuri, 29 iulie 2009

Attractions



Le Canion de Galbena et les Citadelles de Ponor représentent de grandes attractions pour les touristes de partout.

Cheile Galbenei şi Cetăţile Ponorului reprezintă mari atracţii pentru turiştii de pretutindeni.

( photos: Victor )

Le bois de chauffage


Le 28 juillet 2009

Mardi. Hier, juste quand Philippe devait rentrer, le bois de chauffage que Liviu avait rangé avec tant de soin, est tombé et il a été obligé de le remettre en place vite.

Marţi. Ieri, chiar pe cînd Philippe trebuia să se întoarcă de la Cetăţile Ponorului, lemnele de foc, pe care Liviu le aranjase cu atîta grijă, au căzut şi afost obligat să le puna la loc repede.

Dans le chemin de retour


Le 27 juillet 2009

Lundi. Hier, après le départ de la famille, j’ai préparé une chambre pour une connaissance à nous, M. Bauwin, de Belgique, qui voudrait s’ y arrêter dans son chemin de retour. Il m’avait écrit un message de Bucharest pour prévenir...

Aussi, Camille Vallée est rentrée de Pătrăhăiţeşti et elle a encore quelques jours avant la fin de son voyage de retour.

Luni. Ieri, după plecarea familiei, am pregătit o cameră pentru o mai veche cunoştinţă de-a noastră, Dl. Bauwin, din Belgia, care ar vrea să se oprească puţin aici în drumul său de întoarcere. Îmi scrisese un mesaj din Bucureşti pentru a preveni.

De asemenea, Camille Vallée s-a întors de la Pătrăhăiţeşti, mai are cîteva zile înainte de întoarcere.

Plecare-Départ




Le 26 luillet 2009

Dimanche. Aujourd’hui, mes hôtes sont partis pour Marghita, après ils iront à la Mer Noire. Laci est venu les prendre...Les enfants étaient très excités.

Duminică. Astăzi, musafirii mei au plecat la Marghita, după care se vor duce la Marea Neagră. Laci a venit să-i ia...Copiii erau foarte agitaţi.

Péripéties


Le 25 juillet 2009


Samedi. L’anniversaire de mon fils, Boni. Bonne anniversaire, mon cher! Je lui ai envoyé un petit message mais il paraît qu’il n’est pas là. Il voyage, peut-être...

Ici il fait très chaud et on va souvent avec les enfants au bord de l'Arieş, se rafraîchir un peu. Aujourd’hui il y a eu plein d’aventures là-bas. Silvia a perdu une chaussure, l’eau l’avait emportée et mammy est entrée dans l’eau la récupérer, elle est tombée dans l’eau, évidemment. Plus encore, elle s’est fait mal au pied!

Sîmbătă.Aniversarea fiului meu, Boni. La mulţi ani, dragul meu! I-am trimis un mesaj scurt şi poze cu cei care îl salută cu această ocazie. Părea că nu-i acasă, poate călătoreşte...

Aici este foarte cald şi ne ducem cu copiii, pe rînd, la Arieş, să ne răcorim un pic. Astăzi au avut loc nişte peripeţii pe acolo. Silvia şi-a scăpat o sanda în apă, apa i-a luat-o şi buni a intrat s-o recupereze. Evident, a căzut în apă. Mai mult, s-a mai şi lovit la un picior!

marți, 28 iulie 2009

Querelle







Ils se sont querellés et ils se sont bâtus

Chaque jour sans cesse...

S-au bătut şi s-au certat, trala, la, la, la

Lumea-ntreagă s-a mirat, trala, la, la, la...


Querelle

Le 24 juillet 2009

Vendredi. C”est beaucoup à faire quand on a un petit enfant si énergique à la maison, mais avec deux grand-mères tout va très bien... Mais nous, on en a deux: Cristian qui aura ses 4 ans en Septembre et Silvia qui aura ses 10 ans en Octobre, si je ne me trompe pas. Ce qu’on ne peut pas empêcher de se produire c’est cette continuelle querelle . Et ce n’est rien qu’ils se disputent de toute sortes de riens, mais ils viennent tout le temps demander “justice” et il n’y a jamais “assez de justice”, mais des larmes et des cris... Voilà.

Vineri. Sînt multe de făcut cînd ai un copil atît de energic în casă, dar cu două bunici totul merge ca pe roate. Noi, însă, avem doi: Cristian care va avea 4 ani în septembrie şi Silvia care va avea 10 în octombrie, dacă nu mă înşel. Ceea ce nu putem noi opri este cearta continuă dintre ei, din fleacuri. N-ar fi nimic că se ceartă, dar vin să-şi caute “ dreptatea ”

Şi nu-i niciodată destulă dreptate in chestii de-astea, apoi lacrimi şi ţipete...Asta e...

vineri, 24 iulie 2009

La crise et les vacances


Le 23 juillet 2009

Jeudi. Mon cousin avait acheté de l’huile pour harnachements et il l’a oublié à Arieşeni, donc j’ai fait un petit colis et, à peine aujourd’hui je l’ai envoyé à Bucarest. Lundi, quand j' étais allée payer les factures, je l’avais oublié.

J’ai eu plusieurs choses à résoudre: le colis, quelques logements, entre lesquels celui de Camille Vallée, la jeune Française qui étudie l’artisanat roumain et qui vient de Bucovine et de Maramureş à ce moment.

Il y a eu des touristes qui cherchaient des informations. J’ai constaté que les gens n’ont pas beaucoup d’argent, ils ne se permettent pas d’acheter des choses. Par exemple, il y avait un couple d’enseignants de Timişoara qui ont pris des notes sur ma carte, des notes sur le logement, sur les trajets...Aussi un couple d’Espagnols. Alors que, normalement ils auraient dû acheter la carte.

Il a fait très chaud toute la journée. L’après-midi je suis allée avec Cristi au bord de la rivière de Cobleş pour nous reposer à l’ombre et nous rafraîchir dans l’eau, ensuite on est allés chez Ana, dont Cristi appelle Hanna. Quelle belle maison ils ont!

Joi. Vărul meu şi-a cumpărat ulei de harnaşamente şi l-a uitat la Arieşeni. I-am făcut un pachet pe care l-am uitat acasă luni, cînd am fost la poştă să plătesc facturile. Abia azi am reuşit să-l trimit la Bucureşti.

Am avut mai multe lucruri de făcut: pachetul, ceva cazări, între care una pentru Camille Vallée, această foarte tînără franţuzoaică care studiază artizanatul românesc şi care tocmai vine din Bucovina şi din Maramureş.

Au mai fost turişti care doreau informaţii. Am constatat că oamenii nu-şi mai permit să arunce cu banii. De exemplu un cuplu de dascăli din Timişoara au stat aci la informaţii şi şi-au notat ceea ce le-am spus despre cazare sau trasee turistice, sau au copiat informaţii de pe hartă...De asemenea un cuplu de spanioli...În mod normal ei ar fi trebuit să cumpere harta.

A fost foarte cald toată ziua. După-masă, m-am dus cu Cristi pe malul Cobleşului să ne odihnim şi să ne răcorim cu apă, nu am făcut baie, doar ne-am jucat puţin, după care i-am făcut o vizită lui Ana, căreia Cristi îi zice Hanna. Ce casă faina au ei !

( photo: Liviu Maghiar )



marți, 21 iulie 2009

Chat fâché



Le 22 juillet 2009

Mes chats sont tout à fait intrigués et le Noir est vraiment fâché contre moi parce que je leur ai détruit l’ambient de la terasse et je ne l’ai plus refait. Il m’a griffé hier quand je prenais une photo des fleurs d’Amarilis chez Olga. Il est venu et tout simplement m’a griffé, je n’ai jamais vu une chose paréille, que le chat vienne te griffer sans avoir tenté à le toucher!

Pisicile mele sînt cu totul intrigate iar cel Negru e cu adevarat supărat pe mine pentru că le-am stricat culcuşul de pe terasă şi nu l-am refăcut . El m-a zgîriat, chiar rău, pe picior ieri cînd eram la Olga să-i fotografiez florile de Amarilis. A venit şi pur şi simplu m-a zgîriat fără să-i fi făcut ceva sau să fi încercat să-l ating, sau poate, chiar de aceea... N-am mai văzut aşa ceva!

Voyage aventure



Le 21 juillet 2009

Mardi. Aujourd’hui nous sommes partis pour Cîmpeni. Liviu avait du travail chez Jimmy, le photograph et moi j’ai eu l’idée de prendre Cristian avec nous. Sa mère a été d’accord et on est partis à l’aventure, surtout moi qui, normalement, allais m’occuper de lui...

Monica lui a donné toute sorte d’instructions: qu’il doit être sage, qu’il doit nous écouter et obéir à nos décisions, qu’il doit nous dire s’il a certains besoins, etc. Finalement elle nous a donné une jaquette si...éventuellement il aurait froid (?! ). Il a fait + 30 0 C même à Arieşeni.

Enfin on est partis. On voit qu’il aime le voyage en voiture, mais après Gîrda se Sus il s’est endormi surtout que je lui avais promis de le réveiller dès que nous arrivions...En descendant de la voiture il voulait aller dans le parc de la ville où on voyait des installations pour les enfants: tobogans, balaçoires des choses ainsi. Mais des enfants il n’y en avait pas, dons le parc n’était plus intéressant.

Mais où est grand-père? Allons chez le photographe! Il était très sage, mais nous sommes sortis tous les deux pour acheter une voiture, qui est devenue vite sans aucun interêt.

Une des dames de l’atelier photo lui a donné une petite boîte et quelques monnaies de 1 et 5 bani. Il a enlevé le couvercle de la petite boîte et a mis l’argent dans la pôche de son pantalon.

Enfin, dans le parc il a vu des personnes qui avaient quelques choses à grignoter et il a voulu lui aussi, mais autre chose: il sait très bien ce qu’il aime! Nous sommes partis à la recherche des “pufuleţi” et on a trouvé des frites dans un fast-food. On a pris des frites avec Ketchup et de l’eau plate assis à une grande table.

Nous sommes entrés dans un supermarché, cette fois avec grand-père et il lui a acheté une trotinette. Ah! Ça c’était une aquisition ! Il est allé payer à la caisse, lui même, avec un de ses sous qu’il avait dans la poche de son pantalon!

Marţi. Astăzi am plecat la Cîmpeni. Liviu avea treabă la Jimmy, fotograful şi eu am avut ideea să-l luăm şi pe Cristian cu noi. Mama sa a fost de acord şi am plecat în aventură, mai ales eu, care, în mod normal urma să mă ocup de copil.

Monica i-a făcut un instructaj: să fie cuminte şi ascultător, sa se supună hotărîrilor noastre, să ne spună dacă are nevoie de ceva, etc. In final ne-a dat o jachetă, în caz că i-ar fi frig. Au fost +30 0C chiar şi la Arieşeni.

In fine, am plecat. Se vedea că-i place să călătorească, dar după Gîrda de Sus, a adormit, mai ales că-i promisesem că-l trezesc îndată ce ajungem...La coborîrea din maşină, voia să meargă în parcul oraşului unde a văzut amenajări pentru joacă: tobogan, leagăne, lucruri de-astea. Dar copii nu erau, aşa că nu a mai fost interesat şi a întrebat de bunicu’ . Hai, la fotograf! Era tare cuminte, dar am ieşit să cumpărăm o maşinuţă, care a devenit repede neinteresantă. Una dintre doamnele din atelierul foto i-a dat o cutiuţă în care a pus nişte bănuţi ca să sune, dar a scos capacul şi apus banii în buzunarul pantalonilor.

În fine, în parc, a văzut nişte oameni care aveau pe măsuţă ceva de ronţăit, nişte stixuri. A vrut şi el, dar altceva. Copilul ştie foarte bine ce vrea! Am plecat în căutare de pufuleţi şi am găsit într-un fast-food nişte cartofi prăjiţi. Am stat la o masă mare şi a mîncat o porţie cu Ketchup şi apă plată. Apoi am intrat la un supermarket, de data asta cu bunicul, care a cumpărat copilului o trotinetă. Asta da, achiziţie! S-a dus la casă şi a plătit el însuşi cu unul dintre bănuţii ce-i avea în buzunar!

Sans pluies et tonnerres


Le 20 juillet 2009

Lundi. La fête du St. Élie a passé sans pluies, éclairs et tonnerres. Le Saint Élie est-il devenu plus aimable et compréhensif avec l’humanité? Toute la journée on a été très attentifs avec le temps, car d’habitude des orages accompagnent cette fête. Après la date de 20 juillet la fauche des foins peut commencer. Certaines familles ont déja commencé ce travail agricole, le plus important de tout l’été pour les Motzi des Apuseni.

Il a fait très chaud et Cristian a convaincu son grand-père remettre en place le kiosque de l’an dernier, nous avons mis la grande table et les deux bancs, aussi le lit pliant où Cristi pourrait se reposer pendant la journée et voilà que j’ai commencé à ranger un peu ma terrasse...Quand finirai-je ce travail, ça, je ne le sais pas...

Luni. Sărbătoarea Sfîntului Ilie a trecut fără ploi, fulgere şi tunete . Sfîntul Ilie a devenit oare mai blînd şi mai înţelegător cu omenirea? Toată ziua am fost atenţi la vreme, căci, de obicei furtuni însoţesc această sărbătoare. După data de 20 iulie cositul fînului poate să înceapă . Unele familii au şi început această muncă agricolă, cea mai importanta din întreaga vară pentru moţii din Apuseni.

A fost foarte cald şi Cristian a convins pe bunicul său să instaleze din nou umbrarul de anul trecut, am pus din nou masa mare sub el si cele două bănci, de asemenea patul pliant unde Cristi ar putea să se odihnească peste zi şi iată, am început să aranjez un pic terasa...Cînd voi termina această muncă, asta nu mai ştiu...

luni, 20 iulie 2009

Informations touristiques

( Foto: Florin Enache )


Le 19 juillet 2009
Dimanche. Le plus proche dimanche de la St. Élie, la Foire aux filles du Mont de Găina. Depuis hier encore, des touristes demandaient des informations sur ce sujet: comment peut-on y arriver, où peut-on se loger, si on peut y camper, si j’ai des cartes, des dépliants ou d’autre matériel publicitaire...
Biensûr je ne me trouvais pas tout le temps là, au point d’informations, mais Silvia et Cristian qui jouaient dans la cour m’appelaient dès que quelqu’un avait besoin de moi. Silvia, comme une alarme, Cristi très désireux de conversation...Il causait avec tout le monde et même accompagnait les gens jusqu’à la porte...
Duminică. Cea mai apropiata duminică de St. Ilie, Tîrgul de fete de pe muntele Găina. Încă de ieri am avut turişti la informaţii, care doreau să ştie pe unde se poate ajunge la Găina, unde se pot caza, dacă pot campa acolo, dacă am hărţi, pliante sau alte materiale publicitare...
Sigur, nu am stat mereu acolo, la informaţii, dar Silvia şi Cristian care se jucau prin curte mă anunţau dacă cineva avea nevoie de mine. Silvia, ca o alarmă, Cristi, foarte dornic de conversaţie...

N.B Am aflat ceva mai tîrziu că numele ei se scrie Szilvia. Voilà!

sâmbătă, 18 iulie 2009

Acivités de Samedi





Le 18 juillet 2009

Samedi. J’ai commencé la journée avec une bonne douche. Une journée caniculaire allait suivre, une journée où j’allais laver les tapis de ma chambre, cuisiner, donner des informations. La saison touristique est là, même s’il y a peu de touristes à cause de cette crise que le monde entier traverse...Nous aussi.
Cristian a été très actif toute la journée: on a fait le feu dehors pour griller de la viande deux fois aujourd’hui et il a apporté du bois chaque fois, à midi pour sa mère qui a grillé du poulet et ensuite le soir pour son oncle qui a fait quelques côtelettes de porc. Enfin il est arrivé cet oncle qu’il a confondu, pour un instant avec son père l’an dernier.

Sîmbătă. Am început ziua cu o baie bună, a urmat o zi caniculară, dar am avut mult de lucru şi nu am reuşit să termin: am spălat mochetele din camera noastră, am făcut treabă în bucătărie...
Seara a venit Martin acasă, vrea şi el să-l vadă pe Cristian, care a fost foarte activ toată ziua: a cărat lemne pentru grătar unde Monica a făcut nişte piept de pui, asta la prînz, seara la fel : Martin a făcut foc pentru nişte cotlete la grătar, el a cărat lemne, în sfîrşit a venit unchiul acesta atît de mult aşteptat şi pe care l-a confundat pentru o clipă cu tata. A vrut să meargă la nuntă: Mădălin a lu’ Marieta cu Maria, fata cea mică a lui Ilarie şi Ana Tulucului. A vrut să meargă la nuntă pentru Cristi cel mare, 9 ani, ai cărui părinţi sînt naşi iar el i-a însoţit îmbrăcat frumos cu costum şi pantofi de piele, cum ne-a explicat chiar el.

vineri, 17 iulie 2009

IKEA


Le 17 juillet 2009

Vendredi. La journée d’aujourd’hui a commencé par la canicule longuement annoncée par ces médias pleureuses qui veulent nous stresser parce qu’il fait très chaud, ou parce qu’il ne fait pas assez chaud, parce qu’il pleut ou parce qu’il ne pleut pas.

L’après-midi, tout d’un coup, il a commencé à pleuvoir et...en quantité, maintenant il est 19 h et le soleil brille encore.

J’ai passé une bonne partie de la journée à la cuisine, j’ai préparé une soupe des épinards, des pommes de terre à la vapeur et des “ chiftele”, ces boulettes de viande hachée...J’aimerais préparer aussi un gâteau aux fruits...

Cristian a été en disposition changeante pendant la journée. À un moment donné, il est venu chez nous, j’étais devant mon laptop et Liviu devant son ordinateur et Cristi nous demandait comment nous allons et qu’est-ce que nous travaillons, très poli...Enfin il nous propose: “Hai sa megem la IKEA, acolo departe...” “ Venez, qu’on aille à Ikeea, là-bas, loin...” C’est que j’ai un rideau IKEA et chez eux, à Milano, il y a un magasin IKEA, qu’il aime beaucoup y aller...Comment il a su ou lu ???


Vineri. Ziua de azi a început cu acea caniculă mult anunţată des mass-media plîngăcioasă care vrea să ne streseze pentru că este foarte cald, sau pentru că nu-i destul de cald, pentru că plouă sau pentru că nu plouă.

După-masă, aşa deodată, a început să plouă, şi încă tare, dar acuma la ora 19:00 seara soarele mai străluceşte. Ca să vezi !

Eu mi-am petrecut o bună parte din zi la bucătărie, am pregătit o supă de spanac, cartofi înăbuşiţi şi chiftele. Mi-ar plăcea să fac şi o prăjitură cu fructe...

Cristian a fost într-o dispoziţie schimbătoare în timpul zilei. La un moment dat a venit la noi, eu eram în faţa laptop-ului meu, Liviu la calculatorul lui şi Cristi ne întreba ce facem şi ce lucrăm, foarte politicos...Într-un final ne propune el, aşa... “ Hai să megem a IKEA, acolo depate” Ce i-a venit? Păi avem în cameră o perdea de la IKEA, un magazin unde îi place lui să meargă... Cum a ştiut sau cum a citit ???

joi, 16 iulie 2009

Hai, bunicu'


Le 16 juillet 2009
Jeudi. Tout le monde a bu ou a mangé du lait hier soir et aujourd’hui. Moi, j’ai mangé, par exemple un petit bol de lait avec de la polenta: mămăliga en roumain. Cristian aussi: du lait bouilli et un peu dilué...
Bunicu’! C’est ainsi que Cristian appelle son grand père et qui est tout à fait touché...

Enfin, il fait chaud!


Le 15 juillet 2009
Mercredi. Canicule.
Hier soir Cristi était tellement fatigué qu’il pleurait et il ne voulait pas dormir. Il y a eu une histoire entière pour aller au lit. C’est parce que en dehors des promenades et des sorties il a joué dans l’eau de pluie , que je tiens dans une de mes poubelles pour arroser les fleurs. Je ne l’ai pas utilisée comme poubelle encore...Lui et Silvia se sont mouillés de la tête aus pieds.
Donc aujourd’hui, tout le monde a été puni de rester dans la chambre et en plus Monica ne parlait à personne...
Le soir à peine nous sommes allés au bord de l’Arieş, jeter des pierres dans l’eau et après nous avons assisté à la traite des vaches et nous avons eu une bouteille de lait. En plus Cristi voulait boire du lait, Monica paniquait, qu’est-ce qu’il va lui arriver s’il boit du lait de vache et non du magasin...Quelle histoire!

L'arc



Le 14 juillet 2009

Mardi. Biensûr, Liviu est allé dans le bois avec les enfants pour faire des arcs et des flèches, mais une fois que Cristian a découvert que tirer, ça s’apprend en s’exerçant il a perdu l’interêt pour ce sport et l’arc est abandonné pour le moment.

Plus tard j’ai fait une promenade jusqu’à la rivière où Cristi s’est bien amusé en jetant une tone de pierres dans l’Arieş. Après on a fait un tour par chez Simona, une jeune femme qui a une pension au bord de la rivière et on est revenus par la route DN 75. Il était déjà fatigué, mais, en rentrant, il s’est rappelé que par là-bas, quelque part, il devrait se trouver une écurie et des vaches qui donnent du lait. Je me demande comment il peut se rappeler, car l’an dernier, quand nous étions allés assister à la traite des vaches, il avait à peine 2 ans et 10 mois. Ces enfants sont des petits miracles!

marți, 14 iulie 2009

L'oncle préferé




Le 13 juillet 2009
Lundi. Liviu est allé à Oradea, il s’est entendu avec Monica, notre belle-fille, où se rencontrer et moi je suis restée faire des préparatifs: derniers coups d’...aspirateur, le repas. Monica vient avec sa mère, avec sa nièce Silvia et avec Cristian, donc, pas de place dans la voiture pour moi.
Cristian a 3 ans et prèsque 10 mois. Il a été chez nous l’an dernier pour une disaine de jours, mais il n'avait pas oublié où est la chambre de son oncle ,il y est allé dès qu'il  était descendu de la voiture, mais il a été deçu que le cher oncle ne soit pas là, qui’il avait déménagé dans une autre localité...

Bien sur qu’il voulait un arc et des flèches, depuis Oradea il nous en a parlé au téléphone et aussi, il voulait les petites voitures de la chambre de l'oncle Martin...Il allait se consoller ainsi de l’absence de son oncle préferé...





Le tour de la Transylvanie


Le 12 juillet 2009

Dimanche. Depuis hier, à 13 h Liviu a été au mariage de Florentina Mocan et de Adrian Avram, elle de Pătrăhăiţeşti, lui d’Avrameşti . Mariage important, avec beaucoup d’invités, environ 400 qui a duré jusqu’aujourd’hui vers 16 h.

Il s’est reposé un petit peu et nous sommes partis avec Florin à Pagida où il voudrait rester encore une semaine. Nous ne pouvions pas y rester parce que demain on va à Oradea, prendre le petit fils qui, viendra, enfin chez nous...

Nous sommes allés par Turda et nous sommes revenus par Alba Iulia, en passant chez notre fils, qui habite depuis quelque temps dans cette ville.

Un vrai tour de la Transylvanie en deux jours!

Souvenirs de famille


Le 11 juillet 2009
Samedi. La journée d’aujourd’hui a passé très vite, en regardant des photos de famille, de la mienne et de la sienne, car mon cousin avait plein de photos dans son sac...Des vielilles avec nous, ses cousines de la Transylvanie, de son mariage avec Stela, du mariage de Daniela, des photos des petits fils...

Florin


Le 10 juillet 2009
Vendredi. Il a fait beau temps juste pour que mon tapis sèche et puis il a plu un petit peu et le soleil est sorti de nouveau. J’aimerais laver aussi l’autre tapis, mais je ne sais pas...
Martin est allé emmener Florin à Arieşeni mais il n’a pas pu y rester. Il a mangé vite et il est reparti pour Alba Iulia.
J’avais l’impression que Florin et sa femme Stela ont été à Arieşeni, il y a longtemps, mai ce n’était pas comme ça, c'est Daniela, leur fille, qui était venue une fois avec Boni. 
Florin est plus jeune que moi et ça se voit.
Il a des problèmes de santé, mais il se débrouille et il a un très bon moral...

Vineri. A fost timp frumos tocmai pentru ca să se usuce covorul meu, după care a plouat un pic, a mai ieșit soarele puțin. Mi-ar plăcea să spăl și celălalt covor, dar nu știu...
Martin, Dan Martin s-a dus ca săl aducă pe Florin la Arieșeni, el nu a rămas. A mîncat repede și s-a întors la Alba Iulia.
Nu știu de ce aveam impresia că Florin și soția sa Stela au fost cîndva la noi, aici acasă, dar mă înșelam, Fiica lor, Daniela a petrecut un scurt sejur la noi acum multă vreme, De la București venise cu Boni.
Florin este mai tînăr decît mine și acest lucru se vede. Acum re niște probleme de sănătate, darse descurcă și are un foarte bun moral...
Am scris traducerea acestei postări în 8 mai 2017, pentru Stela pe care am întîlnit-o pe facebook. Salut, Steluțo!

luni, 13 iulie 2009

Infos et artisanat









Le 9 juillet 2009
Jeudi. Le soleil brûle, il va encore pleuvoir. Nous avons commencé la journée par le petit déjeuner, on ne le prend pas tout le temps ensemble. Ensuite je vais au dispensaire pour les ordonnancess de ce mois de juillet. Une Flamande de Belgique me cherche
pour des infos, avec le guide Trotter dans la main.
Enfin, je sors le tapis du salon pour le laver et je cueille les fraises de devant. Voici quelques travaux, et il n’est que 11:45 h.
À ce moment, je fais une pause et des gouttes de sueur glissent sur mon front et le dos...
Enfin, un monsieur de Praga, qui se présente écrivain, vient vérifier, pour Lonely Planet, si je fais encore les infos, si mon adresse est exacte et si les numéros de téléphone sont les mêmes. Il est logé à Casa Noastră. Il m’enverra, peut-être, le nouveau guide.

Netoyage


Le 9 juillet 2009
Jeudi. Le soleil brûle, il va encore pleuvoir. Nous avons commencé la journée par le petit déjeuner, on ne le prend pas tout le temps ensemble. Ensuite je vais au dispensaire pour les ordonnances de ce mois de juillet. Une Flamande de Belgique me cherche pour des infos, avec le guide Trotter dans la main.
Enfin, je sors le tapis du salon pour le laver et je cueille les fraises de devant. Voici quelques travaux, ei il n’est que 11:45 h.
À ce moment, je fais une pause et des gouttes de sueur glissent sur mon front et sur le dos...
Enfin, un monsieur de Praga, qui se présente écrivain, vient vérifier, pour Lonely Planet, si je fais encore les infos, si mon adresse est exacte et si les numéros de téléphone sont les mêmes. Il est logé à Casa Noastră. Il m’enverra, peut-être, le nouveau guide.

miercuri, 8 iulie 2009

L'Arieş, la rivière des truites


Le 8 juillet 2009

Mercredi. Hier, pendant la matinée nos amis français nous ont quitté, pour aller en Pologne deux jours et après ils rentrent en France.

L’après’midi, nous sommes allés de nouveau chez l’ophtalmologue et on est rentré tout en pleurant à cause des goutes de toute sorte qu’on nous avait mis dans les yeux. Et...ça va mieux déjà...

J’attends la visite de mon cousin de Bucarest qui est en train de faire un tour par les lieux de ses origines maternelles...Il est désireux de faire quelques parties de pêche dans la rivière de Mureş et un week-end à Arieşeni, où la pêche se fait d’autre manière...Nous, on n’est pas des pêcheurs, mais on est prêt à offrir un repas à base de petites truites de montagne à nos hôtes.

Aujourd’hui, j’ai fait une grande lessive, même s’il pleut de temps en temps, deux fois déjà, et secher le linge, ça pose un problème...

marți, 7 iulie 2009

Chez le médecin



Le 6 juillet 2009
Lundi.
Nous sommes allés à Beiuş, moi et Liviu, au cabinet du dr. Haidu qui se trouve dans un bloc d’une zone résidentielle, non loin du centre de la ville. Il n’y avait que l’assistente qui s’occupe des traitements préscrits par le docteur. Elle s’est occupée de nous deux, parce que moi aussi j’ai des problemes et on reviendra demain pour le même traitement qu’aujourd’hui, c’est-à-dire des goutes de toute sorte, après lequelles on a pleuré pendant deux heures...C’est que j’ai la conjonctivite.
Nos Français sont restés dans les environs, ils ont fait un tour à Vîrtop où ils ont visité Valeria et ils ont cueilli des sèpes.
Et le temps continue à rester capricieux, avec de temps en temps des pluies torentielles, qui ont abîmé toutes mes pivoines.

luni, 6 iulie 2009

" Mici "



( Photo: Isabelle Gaudrel )

La traite des vaches



( Photo:Isabelle Gaudrel )

Foire







Le 5 juillet 2009

Dimanche. Aujourd’hui, c’est le premier dimanche du mois de juillet, donc à Arieşeni il y a une foire, c’est-à-dire un marché plus important. Et il ne pleut pas.
Il y a eu plein de marchandises: des fruits, des légumes, des animaux, cochons surtout mais aussi du bétail. On peut acheter un veau, par exemple, pour le tuer et le manger... J’ai acheté deux plantes pour la fenêtre qui donne sur le jardin parce que celles qui étaient là-bas ont fleuri jusqu’à l’épuisement.
Liviu a acheté des fruits.
Mes hôtes français on été à la foire, puis nous avons mangé des “ mici “ avec de la moutarde, et de la...bierre. Liviu s’est occupé de feu et c’est toujours lui qui les a grillés .
Et, le soir on va jusqu’à Vîrtop acheter du lait chez Valeria lui Iustin...

( Photos: Isabelle Gaudrel et moi même )

sâmbătă, 4 iulie 2009

Peur des ours



Le 4 juillet 2009

Samedi. Alain, Antonnie, Pascal, Isabelle et Emannuel sont allés au marché de Cîmpeni. Il faisait beau le matin, mais il a plu beaucoup l’après-midi.
J’ai fait la cuisine et une petite lessive. Aussi j’ai eu des touristes pour les informations. À Un moment donné il y avait deux jeunes Français, de Paris, ou des environs. Ils ont descendu du bus exactement quand il pleuvait le plus et je crois qu’ils regrettaient le confort du vehicule. Leurs projets de camper sauvage c’étaient inimaginables dans ces conditions. Ils ne voulaient pas se loger quelque part et ils ne pouvaient non plus mettre la tente par un temps pareil. J’avais envie de les inviter chez moi ou de les accompagner un bout de route. Ils étaient très jeunes et ils avaient peur des ours.